l'Ecole Lyonnaise des Cuivres

L’Ecole Lyonnaise des Cuivres est une école de musique associative qui a ouvert ses portes en janvier 2010, dans le 9ème arrondissement de Lyon.

Cette école de musique a trouvé sa place parmi les diverses structures d’enseignement musical de Lyon à travers son approche pédagogique sensible, qui répond à l’expressions de besoins, d’un public en quête de sens.

Il s’agit de mettre la pratique et le plaisir au centre de l’apprentissage et cela sous forme d’ateliers allant de 5 à 15 élèves.

Le mot du fondateur
Nicolas Salmon

« Un bout de chemin ensemble »

Certains élèves resteront plusieurs années, d’autres seulement une année, au final ce qui importe c’est ce que chacun gardera de cette expérience, de quelle manière cela aura contribué à son chemin de vie.

Comment faire de l’apprentissage de la musique, un acte citoyen, porteur de valeurs ?

Il y a 7 ans, en janvier 2010, l’Ecole Lyonnaise des Cuivres ouvrait ses portes et accueillait ses premiers élèves.

Sept années, c’est un cycle qui s’achève.

Comme pour l’enfant, cette première période est le symbole de la connaissance et de la réflexion : l’enfant apprend à marcher, à parler et à se faire comprendre.

Il se pose des questions essentielles dont le fameux pourquoi ?

Ce sont les 7 années de sa vie où son apprentissage et sa progression sont les plus prodigieux.

A l’ELC, chaque atelier, chaque groupe d’élèves est unique, il est le résultat et l’expression de l’engagement et des personnalités de chacune et de chacun.

C’est une énergie incroyable, et qui fait bien souvent peur aux nouveaux professeurs qui débutent à l’ELC.

On le sait, un groupe est bien plus fort et puissant qu’un ou 2 professeurs réunis. Et pourtant les premiers réflexes pour tenter de maitriser cette énergie brute passent bien souvent par la force, l’autorité et l’usage de la supériorité de l’adulte sur l’enfant.

Mais cela ne fonctionne pas longtemps, c’est bien trop épuisant pour les professeurs et le résultat n’est que peu satisfaisant au regard de l’énergie que cela demande.

Abandonner ses certitudes et ses croyances, souvent inconscientes, peut prendre un certain temps. Cela est cependant indispensable pour envisager un moyen d’enseigner qui soit doux, respectueux et inclusif.

Plus qu’une école de musique, c’est une école de la vie !

« La musique, vecteur de socialisation »

En partant du postula suivant : la musique est un vecteur de socialisation, plusieurs axes se dégagent :

– Apprendre à faire ensemble et à construire par la pratique de la musique.

– Développer sa perception et sa conscience de l’autre conjointement à sa propre perception.

Le « faire ensemble » est au cœur de la pédagogique développée à l’Ecole Lyonnaise des Cuivres.

Cette dimension sociale qu’apporte le groupe ne remet aucunement en question l’exigence musicale, mais vient au contraire la nourrir.

Notre pédagogie, par l’acquisition de savoir-faire, participe à la construction de l’individu et à son épanouissement. De cette manière, elle s’inscrit dans une mission d’éducation et de sociabilisation sensorielles.

Ainsi, apprendre la musique en groupe n’est pas une fin en soi (faire pour faire), mais plutôt un moyen de se construire avec et à travers l’autre.

L’objectif de l’Ecole Lyonnaise des Cuivres est de prendre en compte cette dimension sociale en adaptant et en renouvelant sans cesse les moyens par sa pédagogie. Chaque atelier, chaque groupe, à tout âge de la vie, est un microcosme avec son équilibre qui lui est propre.

Projet pédagogique

L’Ecole Lyonnaise des Cuivres met la pratique des cuivres et percussions à la portée de tous, grâce à une pédagogie basée sur l’apprentissage collectif.

Pourquoi ? « On le sait que le groupe agit sur l’individu, le groupe est dynamique, le groupe induit des attitudes que la solitude ignore. Cette pédagogie du groupe peut (ou doit) être utilisé dans l’enseignement. Si elle est connue dans le milieu de l’enseignement général, elle ne l’a guère été dans les usages de l’enseignement instrumental pour lequel, le plus souvent, au moins en France, on a préféré l’enseignement individuel réunissant un professeur et un élève. »

L’ELC développe son activité autour de 3 axes :
– Les ateliers collectifs : cuivres, bois, percussions, éveil musical
– L’éducation artistique et culturelle (milieu scolaire et universitaire, centre de loisirs, stages…)
– Les ensembles : Les Ensembles Inter-Ateliers, la Fanfare

 

L’ELC repose sur des valeurs qu’elle fait vivre à travers ses ateliers :

– Coopération
L’École Lyonnaise des Cuivres est une école associative. La vie en groupe est l’élément moteur de sa pédagogie. Au sein des ateliers, chacun est amené à développer sa capacité à écouter, coopérer, s’exprimer.

– Action
La pratique est au coeur de nos ateliers. Ainsi, nous mettons tout en œuvre pour inciter les élèves à essayer, tâtonner, découvrir et se familiariser avec leur instrument et le langage musical.

– Epanouissement
Nous veillons à ce que notre enseignement musical soit une source d’épanouissement et contribue pleinement à la construction et au développement de chacun. L’épanouissement de l’élève est à la fois le point de départ et l’aboutissement de notre enseignement.

Équipe pédagogique

Nicolas Salmon

Fondateur et Directeur Pédagogique
Voir bio

Robin L’Huillier

Professeur de cuivres
Voir bio

Marion Gaumeton

Professeure de flûte et d’éveil musical
Voir bio

Yves-Marie Bellot

Professeur de cuivres
Voir bio

Morgane Frémaux

Professeure d'éveil 0-3 ans
Voir bio

Olivia Martin

Professeur de percussions
Voir bio

Maxime Chevrot

Professeur de cuivres
Voir bio

Javier Camarda

Professeur de saxophone et de clarinette
Voir bio

Laetitia David-Cardenaz

Professeur d'éveil musical
Voir bio

Adrien Muller

Professeur de cuivres
Voir bio

Bureau de l'association

Olivier Bouvais

Secrétaire
Voir bio

Jérôme Aznar

Trésorier
Voir bio

Didier Charles

Président
Voir bio